Make your own free website on Tripod.com

Home

Scénario
endurance
force
agilité
Discrimination visuelle
Intelligence et personnalité
travail d équipe
méthodologie
Résultats
Discussion et conslusion
Test d'admission pour le FBI
méthodologie

Téléchargez le document pour visualiser le parcours et le tableau des scores

click here to download file

 

Test TAPE

(Test daptitudes physiques essentiels)

 

Premièrement, nous avons choisi comme test pour évaluer lendurance et surtout lagilité, un test fait par lAcadémie de police à Nicolet. Par ce fait, on peut conclure que ce test est très fiable. Cependant, nous lavons quelque peu adapté, puisque nous étions restreints en ce qui concerne lespace et le matériel qui nous étaient alloués. Nous avons effectué cette épreuve dans le stade de lUniversité de Sherbrooke.

 

La règle la plus importante pour notre circuit était de lexécuter le plus rapidement, en faisant le moins derreurs possibles. Notre parcours, débutait comme suit ; le participant devait faire 10 extensions des bras. Pour que ces derniers soient valides, il devait obligatoirement venir toucher son menton au cône. De plus, il y avait une légère différence entre ceux des hommes et ceux des femmes. Les hommes devaient effectuer les extensions des bras en prenant appui sur les pieds (orteils), pour ce qui est des femmes, elles devaient les faire en appui sur les genoux. Par la suite, lindividu devait de coucher sur le dos et ramper sous les 3 cordes placées à une distance et une hauteur prédéterminée. Évidemment, celui-ci ne doit pas toucher aux cordes. Ensuite, le candidat doit accomplir 15 sauts à la corde à danser sans arrêt. Si le participant sentremêle, il doit reprendre et poursuivre jusquà ce quil fasse ses 15 sauts. Après, il poursuit avec la traversé de la poutre (banc à lenvers). Le concurrent enchaîne avec trois sauts à la haie. Laspirant peut franchir les haies de la manière quil le désir, cependant, il ne doit pas en faire tomber une. Ensuite, le candidat doit effectuer 5 « burpees », tout en noubliant pas de venir en complète extension lors de lexécution du mouvement. Celui-ci poursuit en effectuant un saut de 5 pieds. Le participant ne doit en aucun temps toucher les lignes délimitants la zone. Le saut doit se faire les pieds joints et sans élan. Lindividu poursuit le plus rapidement possible, en effectuant un sprint en « slalom » entre les 6 cônes placés à cet effet. Par après, le sujet doit enjamber les 5 cordes, 1 jambe après lautre, en ne touchant pas à aucune de celles-ci. Finalement, le concurrent doit exécuter 10 fentes sautées en sassurant de bien faire la flexion au niveau des genoux. Après avoir fait le parcours au complet, le participant doit le refaire. Les consignes demeurent les mêmes. Si pendant le parcours, le sujet à soit ; touché aux cordes lors de sa traversé sur le dos,  sest accroché dans la corde lors de ses 15 sauts, est tombé du banc lors de sa traversé, a fait tomber une des trois haies lors de son franchissement, a touché à une des deux lignes qui délimitaient la zone de 5 pieds, a accroché un des 6 cônes au passage, et finalement a touché à une des 5 cordes. Pour chaque erreur commise lors de son parcours, on le pénalisait de 2 secondes. Tout cela on le déduisait de son temps final. (voir tableau à télécharger pour voir le parcours)
 

Pour que notre test se déroule bien et rapidement, nous avons fait le test en rotation constante, cest-à-dire que dès quun participant avait complété son premier tour et la moitié de son deuxième, le deuxième sujet pouvait commencer son premier tour de circuit. De cette façon, nous étions certains de rentrer toujours dans notre temps, puisque celui-ci était limité. Le candidat nétait jamais laissé à lui- même. Il y avait toujours quelquun à côté de lui (Joannie et René) pour le guider et le motiver car, le parcours était très exigent. Cependant, cétait le but de notre travail.

 

Notre échelle de mesure varie dun score allant de 0 jusquà 4. Pour quun candidat se voit attribuer un score de 4, il doit exécuter le parcours en moins de 2.10 minutes. Pour obtenir un score de 3, le concurrent doit avoir fait le circuit entre 2.11 et 2.30 minutes. Pour avoir un score de 2, le sujet doit lavoir fait entre 2.31 et 2.50 minutes. Pour que le participant se voit attribuer un score de 1, il doit avoir exécuter le circuit entre 2.51 et 3.10 minutes. Finalement, pour que le sujet reçoive un score de 0, il doit avoir fait le parcours avec un temps de 3.11 minutes et plus.

 

Pour construire notre échelle de mesure, nous avons nous-mêmes expérimenté à deux reprises notre test. Nous avons également demandé à dautres équipes, qui nétaient pas dans notre cours, de bien vouloir faire notre test afin de définir notre échelle de mesure.

 

Test de discrimination visuelle

 

            Le test de la discrimination visuelle sest déroulé dans la grotte descalade située à lintérieur du centre sportif de lUniversité de Sherbrooke. Ce test a pour but didentifier le plus de mots possibles en 30 secondes et ce dans une luminosité aléatoire. Ceci se rapporte souvent aux situations que les agents du FBI doivent affronter, tel que lidentification dune pièce avant dy entrer lors dune prise dotage

 


Pour ce qui est de notre test, le participant arrive à la grotte après avoir exécuté le parcours du test TAPE, donc, il est épuisé physiquement. Sans période de récupération, nous (Catherine et Martine) avons expliqué les procédures à suivre. Par la suite, le candidat a procédé immédiatement à lexécution du test. Alors, ce dernier est entré dans la grotte en fixant le sol et en ayant en sa possession du papier et un  crayon. Dans la grotte, on avait enlevé les tapis afin déviter les blessures donc, la grotte était complètement sur le gravier. Une fois dans la grotte, lorsque la porte était fermée, Catherine ouvrait la lumière de façon aléatoire sur une période de 30 secondes, afin de permettre à lindividu didentifier les mots. Durant cette période, le sujet essaie de capter le plus de mots possibles. Le concurrent a le droit décrire les mots quand il le désire. En tout temps, il y a une personne avec le concurrent  dans la grotte afin de sassurer que tout se déroule bien et est sécuritaire. Quand les 30 secondes sont écoulées, le sujet sort de la grotte et nous compilons les mots quil a réussis à voir et à bien écrire. 

 

Ce test cest déroulé très rapidement, puisquil ny avait aucune attente. Lorsquun individu arrivait, on lui expliquait ce quil devait faire et tout de suite, il faisait le test. Donc, nous n'avons rencontré aucun problème à ce niveau.

 

            Pour ce qui est de léchelle de mesure pour la discrimination visuelle, elle varie de 0 à 4. Le score est attribué en fonction du nombre de mots trouvés et écrits.

Pour que le concurrent se voit allouer le maximum de points, cest-à-dire 4, il se devait de trouver entre 13 et 15 mots. Pour que le sujet se voit accorder un score de 3, il devait trouver entre 10 et 12 mots. Pour quun individu obtienne un score de 2, il devait trouver entre 7 et 9 mots. Pour obtenir un score de 1, le candidat devait trouver entre 4 et 6 mots, finalement, pour que le sujet obtienne un score de 0, il devait en trouvé de 0 à 3.

 

 

Pour en arriver à faire un barème pour le nombre de mot trouvé, nous avons nous-mêmes essayé ce test. Nous avons également demandé à des personnes qui le voulaient bien, de faire le test de la discrimination visuelle. Par la suite, nous avons pus créés une échelle qui représentait bien les résultats obtenus.